Jeux Para Pan-Américain: un ticket pour Tokyo en jeu

Jeux Para Pan-Américain: un ticket pour Tokyo en jeu

La course aux places qualificatives pour les Jeux Paralympiques de Tokyo, qui se dérouleront en août de l’année prochaine, bat son plein depuis trois mois. Les joueuses sud-américaines vont avoir une chance unique de se qualifier en avance pour ce grand événement. Les Jeux Para Pan-Américain, qui débutent dans deux jours au Pérou, offrent un ticket direct pour Tokyo à la vainqueur. Quatre joueuses peuvent en rêver ! 

Angelica Bernal (Colombie, 13ème mondiale) 

Forte d’une tournée européenne sur terre battue réussie, Angelica Bernal s’avance comme la favori des Jeux Para Pan-Américain. L’actuelle n°13 mondiale réalise une belle saison 2019 avec un titre remporté au Chili et deux finales atteintes à Barcelone et Berlin. Très à son aise sur terre battue, la Colombienne a vaincu des joueuses de grand standing, Sabine Ellerbrock, Manami Tanaka ou encore Dana Mathewson, et ne s’est inclinée finalement que face à des joueuses du top 8 mondiale. 

Angelica Bernal sera la favori des Jeux Para Pan-Américain
Angelica Bernal sera la favori des Jeux Para Pan-Américain qui se déroulent au Pérou.

Angelica Bernal a clairement l’avantage des confrontations face à ses principales concurrentes puisqu’elle n’a jamais perdu face à Maria Florencia Moreno et sa dernière défaite face à Cabrillana remonte à 2015. La seule ombre à son tableau est ses deux dernières défaites en 2018 face à la Brésilienne Natalia Mayara. 

Maria Florencia Moreno (Argentine, 14ème mondiale) 

La tête de série n°2 des Jeux Para Pan-Américain ne s’avance pas avec les mêmes certitudes que sa rivale colombienne. Maria Florencia Moreno réalise une saison 2019 en demi-teinte marquée tout de même par un titre à l’Open de Vendée et en Arizona en début d’année. Mais elle a semblé se tendre ces dernières semaines à mesure que l’événement approchait, ce qui n’est jamais très bon signe. Ses défaites au 1er tour de l’Austrian Open, face à Viktoriia Llova, et du Ath Open, face à Mariska Venter, pourraient lui coûter cher.

https://www.instagram.com/p/B0OgyPylucP/

Comme souvent en Amérique du Sud, la terre battue est sa surface de prédilection. Au petit jeu des face à face, Maria Florencia Moreno s’en sort puisque, en mettant de côté son lourd passé face à Angelica Bernal, elle reste sur trois succès consécutifs face à Mayara et Macarena. 

Macarena Cabrillana (Chilienne, 22ème mondiale) 

Après une longue blessure qu’il l’a tenue éloignée des terrains pendant plus d’un an, Macarena Cabrillana réalise un beau retour à la compétition. A tel point qu’une participation aux Jeux de Tokyo est à sa portée. Dès août ? La Chilienne de 27 ans peut en rêver mais il lui faudra réaliser un tournoi parfait puisqu’elle part avec une longueur de retard sur Moreno et Bernal. Elle s’est inclinée trois fois cette année face à l’Argentine, adversaire contre laquelle elle n’avait encore jamais perdu. Son bilan face à Angelica Bernal est pire, sa dernière victoire remontant en 2015. 

Natalia Mayara (Brésil, 31ème mondiale) 

13ème mondiale en 2018, Natalia Mayara n’a quasiment pas joué en 2019 (2 matchs de joués) ce qui explique sa chute au classement. Début juillet, elle a disputé le tournoi de Brasilia où elle s’est inclinée assez lourdement face à Mackenzie Soldan. Sa participation aux Jeux Para Pan-Américain est en suspens. Pourtant, lorsqu’elle est en forme, Natalia Mayara est une redoutable joueuse, largement capable de battre toutes les joueuses présentes et d’empocher son ticket pour Tokyo. Mais cette année, elle est l’énigme principale. 

Auteur: Valentin Desanges

Fermer le menu
Aller à la barre d’outils