L’inarrêtable Zhenzhen Zhu

L’inarrêtable Zhenzhen Zhu

Quelque soit sa durée, toute série a une fin. Mais celle de Zhenzhen Zhu semble ne jamais pouvoir s’interrompre. Elle a remporté les 31 derniers matchs en simple qu’elle a disputé et gagné les cinq derniers tournois. Zhenzhen Zhu, qui n’avait jamais intégré le top 10 mondial, vient d’y faire une entrée fracassante (9ème) mais dans la plus grande discrétion. Peu démonstrative, la Chinoise semble tout intérioriser, ses doutes comme ses joies mais également ses ambitions. Pourtant, elle peut encore aller plus haut.

Une carrière qui démarre cette année pour Zhenzhen Zhu

La carrière de Zhenzhen Zhu ne semble avoir jamais réellement démarrée qu’en 2019. La Chinoise de 30 ans n’avait disputé que 78 rencontres officielles depuis 2015, une moyenne de 26 matchs par an ce qui est bien loin des standards. Pourtant, Zhenzhen Zhu n’a pas connu des démarrages habituels où les premiers tournois sont souvent accompagnés de ces fameuses défaites qui font du bien et permettent de gagner en expérience. En effet, elle a remporté les trois premiers tournois qu’elle a disputé (si on excepte le tournoi qu’elle avait joué en 2007) en battant au passage les meilleures joueuses du monde comme Diede De Groot, Sabine Ellerbrock ou encore Charlotte Famin.

Nombre de tournois disputés par an

  • 2015: 1
  • 2016: 15
  • 2017: 1
  • 2018: 7
  • 2019: 12 (en cours)

En 2019, elle a déjà disputé à 12 tournois, non loin des 15 tournois qu’elle avait disputé en 2016, son année la plus remplie. Zhenzhen Zhu semble se consacrer pleinement au tennis lors des années paralylmpiques où le classement est primordial pour participer aux Jeux. Mais 2019 marque un réellement tournant dans son implication puisqu’elle a repris les chemins de la compétition beaucoup plus tôt que pour Rio, dès le mois de janvier. La Chinoise joue plus mais également plus loin de son pays natal. Il est d’ailleurs révélateur de voir qu’elle occupe cette semaine le meilleur classement de sa carrière (9ème), preuve irréfutable de l’implication plus importante de Zhenzhen Zhu dans son tennis.

Zhenzhen Zhu
Zhenzhen Zhu lors du dernier German Open.

Une année 2019 époustouflante

La série de victoires de Zhenzhen Zhu a débuté le 10 mars 2019, à Labuan en Malaysie, face sa compatriote Ziying Wang. Depuis, Zhu n’a plus goûté à l‘amertume de la défaite. Elle a remporté le tournoi de Labuan, l’Israël Open, le Czech Open, la Wroclaw Cup, le German Open, le Belgian Open et enfin le Flanders Open. Rajoutez à ce total deux victoires en Coupe du monde et une lors de l’Austrian Open et vous avez le tableau de ces 31 victoires en simple. Sa domination s’étend à travers les pays, l’Europe surtout, mais également sur toutes les surfaces. Zhenzhen Zhu s’est imposée sur terre battue et sur dur cette année. Vous avez besoin d’autres preuves ? Elle n’a perdu que 6 petits sets. Tout simplement impressionnant. 

L’identité de ses victimes est également parlante: 7 membres du top 10 battues et 11 top 20. En double, ses performances sont sensiblement identiques puisqu’elle n’a perdu que deux petites rencontres sur la même période. Une bonne nouvelle pour sa partenaire de la semaine, Emmanuelle Mörch spécialiste elle aussi du double.

Et maintenant, quel futur ? 

Zhenzhen Zhu ne va pas s’arrêter là. Au vue de son niveau de jeu et de la confiance accumulée, de nombreuses portes se sont ouvertes. Après avoir atteint ce qui est pour le moment le meilleur classement de sa carrière, la Chinoise va chercher à participer pour la première fois à un Grand Chelem. Si elle remporte l’Austrian Open, elle empochera 195 points et prendra la place de 8ème mondiale à Jordanne Whiley. Pas suffisant pour disputer l’US Open qui se tient le mois prochain. En revanche, l’Open d’Australie qui se profile en début d’année 2020 semble être tout à fait à sa portée. Sabine Ellerbrock, dernière qualifiée provisoire, n’est pas si loin au classement et ne traverse pas la meilleure partie de sa carrière. 

Outre une participation à un Grand Chelem, voir Zhenzhen Zhu se confronter à ce qui se fait de mieux en tennis fauteuil, le top 3 mondial, nous fait saliver d’avance. Et pourquoi pas venir bousculer la hiérarchie mondiale avant les Jeux de Tokyo ? Ses derniers seront peut-être l’occasion pour Zhenzhen Zhu de prouver qu’elle est l’une des plus grandes se son sport. Rien ni personne ne semble pouvoir l’arrêter. 

Auteur: Valentin Desanges

Fermer le menu
Aller à la barre d’outils