L’US Open 2019, dernier Grand-Chelem de la saison

L’US Open 2019, dernier Grand-Chelem de la saison

L’US Open 2019 débute ce jeudi pour les joueurs de tennis fauteuil. Dernier tournoi du Grand Chelem de la saison, l’US Open sera le théâtre de la lutte acharnée que se livre Shingo Kunieda et Gustavo Fernandez pour la place de numéro 1 mondial. Si le second mène la danse pour « seulement » 200 points et a remporté les trois Grands Chelem en 2019, le Japonais n’a pas dit son dernier mot et espère bien reconquérir New-York. 

Shingo Kunieda/Gustavo Fernandez, le duel de l’année

L’année 2019 de tennis fauteuil a été rythmée par le duel, tantôt à distance, tantôt au corps à corps que ce sont livrés Shingo Kunieda et Gustavo Fernandez. Les deux champions se sont déjà affrontés à quatre reprises cette année, à chaque fois en finale dont une fois à l’Open d’Australie et une fois à Wimbledon. Le bilan est à l’équilibre : le Japonais a gagné à Melbourne et lors du British Open, alors que l’Argentin l’a dominé à l’Open de France et à Wimbledon. L’US Open 2019 pourrait être le lieu rêvé pour départager une bonne fois pour ces deux-là. 

Outre les face à face les opposant, la course pour la place de numéro 1 mondial a fait rage toute la saison entre Shingo Kunieda et Gustavo Fernandez. Leader du tennis fauteuil en début de saison, la star nippone a cédé son trône après un Roland-Garros où il a vu son rival soulevé le trophée pendant que, lui, perdait en demi-finale. Gustavo Fernandez a dans la foulée confirmé sa place de nouveau maître en s’imposant à Antony lors de l’Open de France. Mais le mano à manos’est poursuivi lors de la saison sur gazon où Shingo Kunieda est redevenu n°1 aussi longtemps qu’il a fallu à Fernandez pour la lui récupérer. Bref. Avec que 200 points d’avance sur le Japonais, Gustavo Fernandez s’avance avec un maigre matelas surtout qu’il n’a jamais triomphé aux Etats-Unis. 

Les français pour animer les débats ? 

Si la domination des deux précédemment nommés est incontestable cette saison, les Français font figure d’animateurs principaux en 2019. Stéphane Houdet est le n°3 mondial et le n°1 des outsiders à l’US Open. Même si le bilan de ses confrontations ne prête pas en sa faveur, cette année il a déjà battu Gustavo Fernandez et Shingo Kunieda. Son début d’année a d’ailleurs été quasiment parfait avec un titre lors du 1ertournoi de la saison en Australie et des performances de choix. Le passage sur terre battue, notamment, a été plus délicat et Stéphane Houdet a lentement perdu la confiance qu’il avait accumulée. L’US Open 2019 n’arrive donc pas forcément au meilleur des moments pour le n°1 français mais New-York est une ville qui lui réussit toujours bien. Son dernier titre en Grand Chelem fût d’ailleurs dans la capitale américaine en 2017. 

Nicolas Peifer peut aussi jouer les trouble-fêtes sur une surface qui correspond bien à ses formidables qualités de rouleur et de puncheur. L’année dernière il avait dominé dans les grandes largeurs son « pote » Stéphane Houdet, avant de perdre, non sans offrir une magnifique résistance, face à Shingo Kunieda. Son année 2019 est fidèle à sa réputation de joueur de « coups », capable de briller par séquences et de battre tout le monde dans un bon jour. Il lui faudra réaliser trois exploits pour remporter le 1erGrand-Chelem de sa carrière. 

Le tableau : des chocs en pagaille

Seuls les huit meilleurs joueurs du monde sont conviés à disputer les Grands-Chelems, ce qui réserve toujours des chocs à tous les étages. L’US Open 2019 ne dérogera pas à la règle avec des 1ers tours très alléchants à commencer par Shingo Kunieda opposé au n°1 britannique, Alfie Hewett. Le Japonais aura tout de suite fort à faire face au tenant du titre sortant. Derrière pourrait se dresser Nicolas Peifer qui l’avait bien titillé l’année passée au même stade de la compétition. Le Sarregueminois doit se défaire de Joachim Gérard

US Open 2019
Le tableau messieurs de l’US Open 2019

Le n°1 mondial, Gustavo Fernandez, devra se méfier du toujours redoutale Stefan Olsson au 1ertour. Sur sa route vers son 1ersacre à New-York, l’Argentin pourrait défier Stéphane Houdet en demi-finale, si ce dernier triomphe de Gordon Reid. Les confrontations sont toujours serrées entre les deux joueurs et la dernière, lors de l’Open de France conclue 7/6 au 3èmeset par Reid, a été spectaculaire. Début des matchs aujourd’hui… en double !

Auteur: Valentin Desanges

Fermer le menu
Aller à la barre d’outils